Header accompagnement medical et social

Professions du Médico-Social

La démarche de proposer des temps de pratique et d’échanges à des professionnels issus du monde médical et social, est sous-tendue par la conviction que le corps doit être remis au centre des interactions relationnelles. Le corps langage, le corps poétique, le corps vivant et inventif…

Dans leur pratique, les danseurs et chorégraphes contemporains s’emploient à développer une écologie personnelle, créative et communicationnelle. Outre la danse, leur pratique se nourrit de techniques traditionnelles ainsi que d’autres parfois méconnues : travail somatique, AFCMD, Anatomie pour le Mouvement*…

Lors de divers temps d’échanges avec des structures du monde médical, médico-social et social, ANIMA propose le partage de pratiques corporelles non thérapeutiques dans l’objectif de favoriser une amélioration des qualités de vie, d’accueil et de soin.

Au cours de journées de formation, les interventions allient séances pratiques et moments d’échanges autour de l’expérience, du ressenti et des possibilités d’appropriation et de transfert.

L’approche proposée est très concrète car elle se base sur des sensations physiques. Elle est aussi créative et personnelle, car elle met en jeu l’imaginaire de chacun et ses représentations dans la perspective d’un plaisir renouvelé du mouvement.

Ces ateliers amènent une prise de conscience plus fine de son corps et de son environnement physique et émotionnel.
À partir d’actions simples, on expérimente un certain état d’écoute, la rencontre de soi et de l’autre. On observe la façon que chacun a d’incarner son corps. On interroge les automatismes dans certains modes opératoires. On cherche une certaine aisance dans le mouvement et la mise en relation, plus sensible et plus agréable – pour tous.

Ces diverses expériences traversées en douceur, conduisent à découvrir une nouvelle intelligence du corps. Ils constituent une aide précieuse dans le cadre professionnel, car favorisant le respect des différences, l’autonomie, la bienveillance et la coopération.

Accompagnement medica et social - Laura Demangel

Ces interventions sous forme de rencontres et d’ateliers pratiques, bien que s’appuyant sur des approches utilisées par des danseurs, ne nécessitent pas de compétence préalable. Elles s’adressent à tous personne/équipes dont le travail consiste dans la prise en charge de personnes en difficulté et intéressés par une réflexion pratique sur l’écologie des gestes au travail et des interactions relationnelles.

À l’attention des médiateurs, personnel soignant, cadres sociaux, animateurs, éducateurs, usagers et accompagnants.

Par le partage et l’échange de connaissances et de pratiques, elles ont pour ambition de favoriser une meilleure qualité de vie, individuelle et collective.

Les Journées de Formation peuvent se dérouler en préparation, pendant ou à la suite d’autres projets (par exemple dans le cadre de Culture et Santé) , ou tels que :
– les Ateliers mEm qui proposent de transformer les émotions en mouvement, à partir des sensations corporelles qu’elles font naître. La pratique physique s’appuie sur un jeu de Cartes Émotions, conçues comme un outil facilitateur à la reconnaissance et la mise en corps de l’imaginaire gestuel.
OzO : une expérience de danse qui s’appuie sur l’empathie et la contagion émotionnelle pour venir en aide, et éveiller des capacités de résilience. C’est un projet qui s’appuie sur l’art pour resituer la personne et sa souffrance au centre d’un processus collectif.

« Cela change le regard que l’on porte sur certains patients, sur leur capacité de compréhension et de réaction. On réfléchit autrement, on éprouve d’autres sensations. »
Dr Frédéric Pellas, chef du service EVC-EPR CHU Nîmes.

* Les pratiques somatiques sont un ensemble de pratiques corporelles à visées éducatives ou thérapeutiques. Elles s’éloignent des approches dominantes du corps : médicale, biologique, sportive et formelle. Pour Laura Demangel, il s’est agi du Continuum, de la méthode Feldenkrais, du BMC (Boby Mind Centering), du Contact Improvisation – ainsi que l’AFCMD et l’Anatomie pour le Mouvement ; mais aussi de techniques traditionnelles tels que Taï Qi, Yoga et pratiques de Pranayama et Dhyàna.

Exemples de collaboration avec des structures de soin ou d’accompagnement social :

> En 2018 et en 2019, Laura Demangel est invitée à présenter « Danse à Corps Perdus » lors des 14e et 15e Journées EVC-EPR Occitanie. Ces Journées sont une mise en partage de différentes initiatives innovantes, thérapeutiques non médicamenteuses. L’objectif est d’enrichir les connaissances, faire évoluer les pratiques professionnelles et mettre en lumière qualité de vie – qualité de soin. Elle est intervenue dans l’optique d’ouvrir une réflexion sur les effets potentiels de l’Art, sous-exploités en termes de guérison et de préservation de la santé. Elle était en binôme avec le Dr Frédéric Pellas. Celui-ci a présenté du point de vue médical, l’expérience de danse proposée au sein de son service, en regard des effets sur ses patients.

> En 2019, Laura Demangel est intervenue dans le cadre des Journées de Formation de Culture et Sport Solidaire au Domaine d’Ô à destination des personnes œuvrant dans le champ du social.

« Au cours d’interventions sur des lieux de travail, j’ai pu observer que les participants n’étaient pas les seuls à bénéficier de notre présence : au-delà des personnes directement concernées, c’était souvent toute l’équipe, le service, les services même, qui ressentaient quelque chose de positif et de vivifiant, une sorte de renouveau. À la demande de personnels encadrants, j’ai partagé cette approche lors de Journées Professionnelles. » – Laura Demangel