Header creations - La Divergente

La Divergente
[en scène & in situ]

Création 2015
Durée : 50 min
Tout public à partir de 10 ans

Conte allégorique
Spectacle-concert pour un claveciniste et une danseuse

Error 404. Not found. We are sorry but the LOVE you are looking for does not exist. Please contact us if this problem persists.

Fable poétique, c’est la rêverie solitaire d’un musicien qui met en scène son univers fantasmatique : par le biais du son, il donne à voir la musique au travers de son corps à elle.

Rythmes étirés, distorsion temporelle… mouvements cinématiques et décalages imperceptibles… créent la sensation étrange d’un rêve éveillé.

Au-delà des œuvres musicales des 16 et 17e siècles, la pièce est baroque parce qu’elle révèle un théâtre intime fait d’ombres, de mirages et d’illusions – reflets oniriques d’une solitude bien contemporaine.

La Divergente - Spectacle

« En écrivant cette pièce formelle, sans espace d’improvisation, j’ai voulu inverser ma démarche et faire l’expérience d’un corps rigoureusement contraint. À quel imaginaire cela fait-il écho : quel état de corps ? et qu’est-ce que ça éveille au regard ? » – Laura Demangel

Entre musique, contraintes, personnages fantastiques, effets sonores et lumineux, l’univers enveloppant de La Divergente invite chacun à entrer dans la magie de son propre rêve.

« Pour sa troisième création avec la compagnie ANIMA, la chorégraphe Laura Demangel poursuit sa recherche sur l’image de la femme et sur son rapport à la liberté… Elle s’amuse une nouvelle fois à faire résonner l’intime de chaque spectateur en jouant ici sur l’héritage baroque et romantique dans nos représentations contemporaines… On pénètre peu à peu ce rêve en empruntant des passerelles entre arts et époques, magique et réel, pénombre et lumière… » – N. Sanselme

La Divergente - Chorégraphie - Laura Demangel

Duo entre un musicien et une danseuse, concert et pièce chorégraphique, dans lequel le claveciniste est acteur de sa propre fiction.

Programme musical
A. Forqueray : La Laborde.
F. Couperin : La Divine Babiche, Rondeau du huitième Ordre, La Rafraichissante, Les Charmes, La Montflambert.
J.P. Rameau : 1er Prélude, La Danse des Sauvages.
J.S. Bach : 1er Contrapunctus in L’Art de la Fugue.

Équipe de création
Conception : Laura Demangel, Henri Prunières*.
Chorégraphie, interprétation : Laura Demangel.
Clavecin : Jean-Miguel Aristizabal.
Création lumière : Christophe Mazet.
Œil extérieur : Gypsy David.
Régie son et plateau : Sergio Perera.

*Le personnage du musicien a été écrit avec et pour le très regretté Nicolau de Figueiredo, pour le Festival de Clavecin Scott Ross.

Partenaires
Production : Cie ANIMA.
Coproduction: Centre Culturel Léo Malet.
Avec le Soutien de la Région Occitanie pour l’Aide à la Résidence, de la Ville de Montpellier et de la Ville de Mireval.
Avec l’Accompagnement de la Compagnie Fêtes Galantes – Béatrice Massin – dispositif de la Pépinière des Chorégraphes 2.
Avec l’Aide du Pôle Danse Ville de Montpellier/Maison pour tous G. Sand et du Château d’Assas pour l’accueil en résidence.

Divergente : une ligne qui s’écarte de plus en plus de son point de départ.

PPP – Projet Poupée Précieuse

Prolongement de la démarche, le Projet Poupée Précieuse est une proposition plurielle qui offre une démultiplication de figures oniriques issues de l’univers baroque.
Une performance in situ, poétique et immersive, qui peu à peu se transforme…

Dispositif modulable pour lieu public ou privé, plein air ou intérieur.